Refinancement

Refinancement d’hypothèque

L’idée de posséder et de financer une maison peut être difficile, surtout pour les nouveaux acheteurs ou ceux qui ont un mauvais crédit. Après tout, l’investissement financier qu’implique l’achat d’une maison peut être coûteux. Pour ceux qui ont déjà contracté un prêt hypothécaire qui est devenu un fardeau, il est important de comprendre que « refinancer » n’est pas un mot tabou. Le refinancement de votre maison peut être un excellent moyen d’économiser de l’argent et de réduire les paiements d’intérêts, même avec un crédit médiocre ou inférieur à la moyenne.

Que signifie « refinancement » ?

Refinancer votre prêt hypothécaire signifie essentiellement contracter un nouveau prêt avec des conditions différentes pour rembourser l’hypothèque d’origine. Les clients peuvent également payer des dettes spécifiques — cartes de crédit, marge de crédit, solde de la voiture, etc., ou effectuer des rénovations. En somme, cela signifie se débarrasser de l’hypothèque d’origine en la remboursant avec le nouveau prêt.

De quoi avez-vous besoin pour être admissible à un refinancement ?

Pour pouvoir vous qualifier pour un refinancement, vous devez remplir quelques conditions. En général, les prêteurs exigent un ratio prêt/valeur inférieur à 80 % (ou une résidence avec 20 % de fonds propres). Ceci est calculé en divisant le solde de votre hypothèque plus toute autre dette garantie par votre propriété, par la valeur actuelle de votre propriété.

Votre prêteur évaluera également vos revenus et votre dette actuelle ou votre ratio du service de la dette. Les prêteurs exigent généralement que vos paiements hypothécaires soient inférieurs à 39 % de votre revenu brut et que vos dettes globales ne dépassent pas 44 % de votre revenu brut.

Les prêteurs peuvent également vous demander de fournir certains documents à des fins de vérification, telles qu’un feuillet T4, des talons de chèque de paie, des relevés bancaires, un avis de cotisation, un relevé de prêt hypothécaire ou une facture d’impôt foncier.

Quels sont les coûts du refinancement d’une hypothèque ?

Avant de décider de refinancer votre hypothèque, assurez-vous de tenir compte des frais. Lorsque vous refinancez, vous devez payer des frais juridiques, des frais d’évaluation, des pénalités de remboursement anticipé, et éventuellement des frais de libération si vous décidez de changer de prêteur. Dans certains cas, étant votre courtier, je chercherai les meilleures promotions disponibles afin de vous éviter les frais susmentionnés. En général, lorsque vous rompez un prêt hypothécaire par anticipation, vous devez payer environ 3 mois d’intérêts ou la pénalité pour différentiel de taux d’intérêt, selon le montant le plus élevé.

 

Contactez-moi

Ne perdez pas de temps, arrêtez d'y penser !

    Téléphone

    514.293.7973

    Adresse

    4435 boul Samson, Laval, QC H7W 2G8